Assemblée générale ordinaire ( 2020 ) et extraordinaire

Procès-verbal de l’assemblée générale 2020 du 17 Juillet 2021, suivie de l'assemblée générale extraordinaire.

Tenues au 125 rue Robert Schumann 10000 Troyes. 

 L’assemblée était présidée par : Mr Éric Bailly-Bazin président de l’association

Assisté d’un secrétaire de séance : Mr Philippe Renard

 Invités :

Mr Benoit Brevot président de la fédération départementale de pêche de l’Aube

 Ordre du jour :

  • Rapport moral
  • Bilan vente de cartes 2020
  • Rapport financier 2020
  • Rapport d’alevinage 2020
  • Garderie + Bilan infractions 2020

 Assemblée générale extraordinaire :

  • Présentation des nouveaux statuts des AAPPMA
  • Approbation

 Rapport moral

 Présenté par le président Mr Éric Bailly-Bazin :

 L’année écoulée a été marquée par la situation sanitaire qui a forcément impacté notre loisir et par incidence le nombre d’adhérents qui habituellement venaient sur les lacs d’Orient. Cela étant, nous n’avons pas constaté une baisse significative de la vente des cartes et cela n’a pas mis à mal les finances de notre association qui reste saine. Notre trésorier Alain CADET, vous donnera plus en détail les ventes de cartes. Le bilan moral sera donc plus succinct que les années précédentes car il est difficile par exemple de donner des conclusions sur le prélèvement dans la mesure où notre activité fut atrophiée pendant plusieurs mois, voire totalement supprimée. Néanmoins, les résultats restent constants.

On peut seulement avancer au regard de ce début d’année que la biomasse piscicole semble pérenne et que l’équilibre de la ressource est satisfaisant. Reste à connaitre l’évolution dans l’année pour avoir une vision plus globale, nous en reparlerons forcément plus en détail à la fin de cette année si nous pouvons faire l’assemblée générale qui sera aussi l’occasion de renouveler le conseil d’administration pour 6 ans.

 Les deux évènements prépondérants cette année furent la signature de notre convention de pêche avec l’EPTB pour les 3 prochaines années et le travail commun avec le Conseil départemental sur l’amélioration de la mise à l’eau de Pogains pour régler le problème de la cuvette qui est pénalisante pour mettre à l’eau et qui est toujours envasée. Sur ce dernier point, j’ai été convié à une première réunion au Conseil départemental pour la présentation d’un projet. Projet pharaonique : 15 mètres de larges, 200 mètres de rampes, murets préfabriqués, profils de travers, enrochement. Un beau projet ! pour la modique somme de 400 000 euros !! Vous comprendrez que cela ne passera jamais en commission des finances du Conseil départemental, de plus, il faudrait monter un dossier à l’autorité environnemental puisque l’on est dans le Parc pour connaître l’impact de ces travaux. Une usine à gaz en somme. Donc j’ai demandé à revoir la copie et j’ai une réunion avec les services de l’Etat, de l’EPTB et du Conseil départemental à la fin de ce mois sur place.

 Cette assemblée générale est motivée par l’adoption des nouveaux statuts des AAPPMA qui doivent êtres avalisés avant le 1er octobre. Des modifications substantielles comme : Le 8° modifie l’article 33 des statuts, relatif aux cotisations. Le a. précise, comme à l’article 7, que le principe selon lequel la CPMA n’est acquittée qu’une fois l’année ne vaut que pour les détenteurs d’une carte annuelle.

Par contre, ses nouveaux statuts étendent le pouvoir de l’AAPPMA en matière d’infraction : Le 9° modifie l’article 34, relatif au refus d’adhésion. Il instaure la possibilité de retirer une adhésion (en cours), en sus du refus d’adhésion, en cas d’atteinte à l’association ou de condamnation pour infraction à la réglementation de la pêche.

 Nous procéderons donc à l’issue de l’assemblée générale et l’approbation du rapport moral et financier, par procès-verbal distinct, l’acceptation des nouveaux statuts de l’AAPPMA.

 J’ai fait court et parlé de l’essentiel, je vous remercie de votre présence et votre solidarité à une période qui n’est pas la meilleure dans l’année. Espérons que nous ne serons pas de nouveau contraints à suspendre notre loisir.

 Merci de votre attention.

 Le rapport moral est adopté à l’unanimité.

 Bilan vente de cartes 2020

La crise sanitaire et les mesures de restriction ont entrainés une baisse assez importante de vente de cartes surtout pour les cartes personnes majeures avec une perte de 138 cartes. Les ventes de cartes de 2021 se rapprochent du niveau de 2019.

  •  Cartes personnes majeures : 1035       -11,76%   (-138)
  • Cartes découverte femmes :      64         -1,54%      (-1)
  • Cartes personnes mineures :    106        +0,96%     (+1)
  • Cartes découverte -12ans :      170          +1,8%     (+3)
  • Cartes hebdomadaires :          744             -3%      (-23)
  • Cartes journalières :                 97        +0,93%      (+9)
  • Option bateau annuelle  :      1091
  • Option bateau semaine:          613
  • Option 10 bagues:                  845

 Rapport financier 2020

Mr le président tient à féliciter Mr Cadet pour son excellent travail qui représente une charge importante de temps et d’investissement personnel. La comptabilité de l’AAPPMA du fait de l’embauche d’un garde salarié s’apparente à une comptabilité d’entreprise. Mr le président informe l’assemblée qu’il serait fortement souhaitable d’avoir un trésorier adjoint au sein du prochain conseil d’administration.

 Rapport présenté par Mr Alain Cadet trésorier de l’association.

Malgré la baisse de ventes de cartes et les investissements conséquents pour équiper la garderie ainsi qu’un alevinage important le déficit reste modéré.

Mr Cadet précise que le salaire du garde de l’AAPPMA représente un coût pour ainsi dire équivalent  à l’indemnité versée à la fédération de pêche de l’Aube pour les prestations réalisées par Mr Vitali (ancien garde de la fédération).

 Recettes :  107 766,35 €

 Ventes cartes :     102 467€                                Intérêts Livret :                  181,15€

 Loyer Jonchery :      4 266€                                    Recettes PV :                   852,20€

Dépenses :  122 738€

Investissements garderie : 33 265,84€

Achat véhicule DUSTER, barque, remorque, moteur, ordinateur, imprimante.

 Coût garde salarié (salaire et charges) :15 607,99€                               Frais garderie :                        3 211€

Fiscalité :                                             1 447,12€                                Ristourne dépositaires :            1 271€

Site internet :                                       8 803,20€                                Loyer lacs 2019 :                    18 000€

Alevinages :                                       31 913,75€                                Carburant :                          1 043,96€

Fournitures :                                        1 064,98€                                Bagues 2021 :                     2 049,60€

Assurances :                                        1 228,29€

Téléphone (dont changement mobile) :     419,19€

Frais divers :                                           865,70€      

 Résultat : Déficit 14 971,65€

 Mme Catherine Renard et Mr Jean-Luc Fornoni, vérificateurs aux comptes et après examen des comptes et pièces comptables valident les comptes de 2020 et remercient le Trésorier Mr Alain Cadet pour la parfaite tenue des comptes

Le rapport financier est adopté à l’unanimité par l’assemblée et donne quitus au Trésorier pour l’année 2021.

Rapport d’alevinage 2020

Malgré la baisse de vente de cartes dû à la crise sanitaire l’AAPPMA à encore en 2020 réalisé un alevinage important.

La prise de plusieurs sandres bagués nous a été signalée, pour des poissons entre 75cm et 85 cm, pour rappel les premiers sandres bagués ont été déversés à l’automne 2018.

    LAC FORET D’ORIENT :      1 Tonne de brochets + 1 Tonne gardons + 250 Kg de sandres

                 LAC TEMPLE :                              250 Kg de sandres

                LAC AMANCE :                             250 Kg de sandres (bagués)

Coût de l’alevinage : 31 913.75€ 

Garderie

Mr le Président remercie le garde de l’AAPPMA ainsi que les gardes bénévoles pour l’excellent travail réalisé en 2020. De nombreux contrôles ont étés effectués au cours de l’année et encore beaucoup trop de pêcheurs étaient en infraction.

Des contrôles de jour comme de nuit en partenariat avec la gendarmerie, l’OFB, la fédération de pêche de l’Aube ont étés réalisés.

L’AAPPMA remercie la gendarmerie pour l’aide apportée et une intervention rapide dès que les gardes de l’AAPPMA la sollicite.

 Bilan des contrôles 2020 :

                    59 pêcheurs Contrôlés en infraction   

 Gendarmerie : 8            Garde OFB : 2           Gardes AAPPMA : 49 + 5 avertissements

62 procès-verbaux ont été dressés par les gardes de l’AAPPMA

2 plaintes ont été déposé à la gendarmerie

20 exclusions ont été prononcées (3 ans pour certains)

 Intervention de Mr Brevot président de la fédération départementale

Mr le président informe que suite à la pandémie le département de l’Aube à subit une perte 4.28% de vente de cartes, soit une baisse de 511 cartes annuelles.

La « Maison de la pêche » est enfin en cours de construction malgré la crise sanitaire. Le département accorde une subvention de 320 000 €.

L’investissement total est de 2 millions d’euros subventionné à hauteur de 60 %.

Depuis quelques années le pêche est attaquée par des associations animalistes. Dernièrement, certaines grandes villes de France (Paris, Bordeaux, Grenoble) ont voté l'interdiction de la pêche au vif, mals l'objectif caché est bien de nous interdire à terme la pratique de la pêche de loisir sur tout le territoire national.

Une mobilisation du réseau associatif de la pêche s'est mise en place via les réseaux sociaux. Une rencontre est prévue entre la FNPF et le Conseil de Paris.

Suite à ces attaques visant la pratique de la pêche, le Président a adressé un courrier à Mmes Evelyne PERROT et Vanina PAOLI GAGIN Sénatrices de l'Aube et Mme Valérie BAZIN MALGRAS, Mrs Gérard MENUEL et Grégory BESSON MOREAU députés(ées) de l'Aube.

Assemblée générale extraordinaire

Mr le secrétaire présente la synthèse des nouveaux statuts des AAPPMA :

  • Modification des intitulés « l’association » « la fédération départementale » « la fédération nationale »
  • Article 6 : Possibilité pour les AAPPMA d’organiser des concours après autorisation de la fédération de pêche sportive pour toute manifestation ouverte à ses licenciés donnant lieu à une remise de prix en argent ou en nature dont la valeur excède 3000€
  • Article 7 : Précise que seuls sont exonérés de la CPMA ceux qui l’on déjà acquittée pour l’année auprès d’une autre AAPMA. Les cartes hebdomadaires et journalières ne sont pas concernées.
  • Article 10 : En cas d’une fusion d’AAPPMA les candidats au conseil d’administration ne doivent plus justifier de 2 années d’adhésion.
  • Article 18 : Pour participer au conseil d’administration les membres doivent être à jour de la cotisation annuelle (membres actifs).
  • Article 29 : Autorise l’expérimentation des nouvelles cartes proposées par la FNPF (ex, carte automnale demi-tarif).
  • Article 33 : Dispositions relatives à la forme de la carte de pêche.

                                   Harmonisation du modèle au niveau national

                                   Mentionner l’association dont l’adhérent est membre

  • Article 34 : Il instaure la possibilité de retirer une adhésion (en cours) en plus du refus d’adhésion en cas d’atteinte à l’association ou de condamnation pour infraction à la réglementation pêche.
  • Article 39 : Harmonisation les dispositions relatives aux déclarations à l’administration.

 Les nouveaux statuts sont adoptés à l’unanimité.

        Fin de séance à 12h.